Nord (59)

Le projet de médiation sanitaire de l’Aréas dans l’agglomération de Lille

Intégré au programme depuis : 2011

 

sauvegardedunordL’Aréas est un dispositif de la Sauvegarde du Nord. Les équipes pluridisciplinaires de l’Aréas interviennent dans les départements du Nord et du Pas de Calais. Elles proposent un accompagnement social global à un public de Gens du voyage en situation de précarité et de Roms roumains, bulgares et d’ex-Yougoslavie qui vivent en bidonvilles ou en squats. L’Aréas a intégré le programme de médiation sanitaire dès les prémices de l’expérimentation en 2011.

Modalités d’action

La médiatrice sanitaire intervient soit en lien avec d’autres salariés de son association, soit en relation avec un réseau d’associations et d’institutionnels susceptibles de répondre aux demandes des familles dans ou hors du champ de la santé. Elle fait partie de l’équipe « roms » de l’Aréas qui comporte 14 professionnels et une chef de service. L’action de la médiatrice sanitaire est individuelle ou collective, selon les besoins évalués par l’équipe de l’Aréas.

Territoire d’intervention

En 2015 la médiatrice sanitaire intervient principalement auprès des habitants roms roumains de huit bidonvilles de l’agglomération lilloise. Elle intervient plus exceptionnellement sur d’autres squats et bidonvilles en fonction des besoins de médiation sanitaire repérés.

Objectifs du projet

  • Promouvoir la santé des habitants des squats et bidonvilles, en favorisant l’accès aux soins dans le droit commun des réseaux territoriaux via la mise en œuvre d’actions spécifiques de médiation sanitaire.
  • Faciliter leur accès aux soins et leur prise en charge par les services de santé de droit commun.
  • Favoriser un accès à la prévention et à l’éducation pour la santé adaptée aux communautés roms.
  • Réduire le décalage entre l’offre médicale et la réalité de vie des personnes en favorisant une meilleure connaissance du public cible par les acteurs de santé.

Principales missions

La finalité du poste de médiatrice sanitaire consiste à amener le public rom à l’autonomie dans la démarche d’accès aux soins à travers les missions suivantes :

  • Donner aux personnes les principaux repères dans le système de santé français, afin qu’ils puissent s’orienter facilement.
  • Établir un lien entre la population rom migrante et les professionnels de la santé, afin de créer un espace de compréhension et de communication propice à une meilleure prise en charge médicale
  • Faire remonter les besoins des familles en matière de santé et de risques sanitaires présents sur leurs lieux de vie afin de pouvoir alerter et prévenir sur des questions de santé publique.

Financement

Le projet de médiation est soutenu par l’ARS Nord Pas-de-Calais- Picardie, dans le cadre d’une convention tri-annuelle passée en 2013.

Profil de poste

La médiatrice est titulaire d’un Master 2 professionnel « stratégies de développement social » et est roumanophone. Elle a pris son poste en octobre 2012 et elle est en CDI depuis avril 2014.